Aller au contenu

Act! et RGPD : comment obtenir le consentement de vos clients ou prospects

Act et RGPD obtenir le consentement de ses clients et prospectsMettez à jour vos bases Act! pour être en conformité avec le RGPD

Rappel sur ce que vous devez savoir sur le Règlement Général sur la Protection des Données vis à vis de l’email marketing

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) a suscité beaucoup d’intérêt. Il s’agit de la nouvelle série de directives qui dictent comment les particuliers et les entreprises peuvent acquérir, utiliser, stocker et supprimer les données personnelles des citoyens de l’Union européenne.

Si vous avez des clients basés dans l’Union Européenne, vous êtes responsable de suivre ce règlement même si vous opérez en dehors de l’UE. Maintenant, avouons-le, personne n’aime le changement et les nouvelles lois ont tendance à limiter ce que vous pouvez faire. Mais la réalité est que le RGPD est vraiment bon pour le marketing par courriel et il aidera réellement à améliorer vos campagnes.

À la base, le RGPD vise à donner aux gens plus de contrôle sur leurs données personnelles et précise comment les autres sont autorisés à utiliser leurs données. Pour le marketing par courriel, cela signifie offrir plus de transparence et des accords de consentement plus clairs lors de l’enregistrement de nouveaux clients.

formation-logiciel-actDans cet article, je souhaite vous aider à mieux comprendre comment le RGPD affecte spécifiquement votre marketing par e-mail, campagnes que vous pouvez réaliser directement depuis le menu Act! emarketing.

Si vous gérez les données clients au-delà du marketing par e-mail ou utilisez d’autres outils tiers qui collectent des données, je vous invite à consulter l’ ensemble des réglementations et vous adresser à des experts juridiques pour vous assurer de bien comprendre leur conformité.

Pourquoi devez-vous vous préoccuper du RGPD ?
Chaque fois que vous collectez une adresse e-mail, un nom, une adresse personnelle ou un numéro de téléphone, vous obtenez les données personnelles de quelqu’un. Si l’une de ces personnes est citoyenne de l’Union européenne, vous devez adhérer aux nouvelles règles: le RGPD. Mais ne stressez pas ! Je vais vous expliquer les bases et vous donner quelques conseils pour vous aider dans votre transition.

Le RGPD a été développé pour moderniser les lois actuelles de protection des données de l’UE en mettant davantage l’accent sur les droits et la vie privée d’un individu. Alors que certaines lois sont plus strictes et que les pénalités pour non-conformité sont plus sévères, le but ultime est d’améliorer la confiance dans l’écosystème numérique.

À cette fin, les citoyens de l’UE disposeront de plusieurs nouveaux droits pour les aider à mieux contrôler leurs propres données.

Voici les droits d’utilisateur les plus importants qui s’appliquent à l’email marketing :

  1. Le droit d’être oublié donne à quelqu’un le pouvoir de demander à une entreprise de supprimer TOUTES les données associées à cette personne. Cela vous oblige à fournir plus d’un bouton de désabonnement. Si un utilisateur fait une demande, vous devez supprimer toutes les données stockées dans vos bases de données Act! et toute autre chose associée à l’utilisateur.
  2. Le droit d’accès permet à vos abonnés de vous demander exactement comment vous utilisez leurs données et à quelles fins. Si une demande est faite, vous devrez fournir un rapport de données personnelles sans frais pour eux. La notification de violation est obligatoire en vertu du RGPD, ce qui signifie que vous disposez de 72 heures après avoir pris connaissance de la violation pour informer les clients.
  3. Le droit de portabilité permet aux utilisateurs de demander leurs données, ce qui signifie que vous devez télécharger un fichier de toutes leurs données dans un format couramment utilisé et lisible par une machine.

GDPR consultant formateurCRMSwiftpage permet actuellement à ses clients utilisateurs de produire des données clients ou prospects si quelqu’un fait une demande de «droit de portabilité». Avec Act!, vous pouvez exporter et enregistrer des données d’abonné dans un fichier PDF (impression) ou un fichier JSON (format le plus populaire pour transférer des données), grâce à l’API Act! Web.

Maintenant que chaque personne a le pouvoir de demander ou de supprimer ses données, vous devez réfléchir aux données dont vous avez réellement besoin et aux données dont vous pouvez vous passer. Plus vous collectez de données, plus la documentation et la gestion sont nécessaires pour traiter rapidement une demande de données.

Si vous préférez recueillir beaucoup de données clients pour vos initiatives marketing, il est important de noter que la définition RGPD des données personnelles est vaste et inclut des données comportementales, des adresses IP, des données biométriques et financières, pour n’en citer que quelques-unes. Fondamentalement, tout ce qui est lié à l’individu sont des données personnelles.

Le consentement est plus important que jamaispréparez vous au GDPR

Le marketing aux personnes qui ont donné leur consentement est une pratique exemplaire que je crois être l’un des fondements d’un marketing par courriel réussi. Si vous avez construit votre base de données en obtenant d’abord le consentement de l’utilisateur, alors le RGPD ne changera pas beaucoup votre vie.

D’un autre côté, si vous avez de vieilles listes ou faites du marketing pour des personnes qui n’ont pas donné leur consentement, il est temps de changer vos pratiques.

Bien que vous ne puissiez pas grandir aussi vite que vous le souhaitez, les résultats à long terme seront bien meilleurs, sans compter que vous vous conformerez également au RGPD.

Le consentement est un gros problème au sein du nouveau RGPD. Les email marketing doivent obtenir le consentement conformément aux nouvelles exigences strictes du RGPD en garantissant un consentement actif et explicite .

Le consentement actif signifie que vos abonnés doivent initier le consentement. Vous ne pouvez plus envoyer vos emails en proposant le choix de se désinscrire. A présent, l’utilisateur doit cliquer pour accepter de recevoir vos emails marketing et plus pour se désinscrire.
Le consentement explicite signifie que vous devez communiquer clairement ce que l’utilisateur accepte et ce pour quoi les données sont collectées. En outre, vous ne pouvez pas inclure plusieurs éléments tels que des bulletins d’information et des promotions dans un seul formulaire. Chaque initiative distincte nécessite un consentement séparé.
En plus d’être aussi transparent que possible avec vos formulaires de consentement, vous devez conserver un enregistrement du consentement de chaque souscripteur. Le fardeau de la preuve est sur vous pour prouver que l’individu a consenti à vos termes (politique de confidentialité sur votre site Web). L’une des façons d’y parvenir est le double opt-in , qui fournit une trace écrite de la transaction.la qualité objectif des PME pour la satisfaction client

Revalidez tous vos abonnés

Si vous n’êtes pas sûr que les personnes figurant sur vos listes actuelles ont donné leur consentement, il vous incombe de revalider maintenant tous vos abonnés dans l’UE.

En tant que Consultant-Formateur certifié Act!, je vous propose de vous accompagner pour vous simplifier vos démarches de mise en conformité avec le RGPD.

Anticipez dès aujourd’hui et soyez en règle avec la CNIL, demandez le consentement de vos clients et prospects directement à partir de Act!, et mettez à jour automatiquement leur accord ou leur refus sur leur fiche contact.

Si vous êtes intéressé, contactez-moi pour connaître ma prestation de service de mise en conformité au RGPD

Et pour en savoir plus sur le RGPD, voir le site de l’éditeur Swiftpage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *